dimanche 23 juin 2013

Hackers : Au cœur de la résistance numérique



Résumé : 
Communiquer, partager, s'informer librement : c'était l'utopie des pionniers du net. Quarante ans après ses premiers balbutiements, les gouvernements et les grands acteurs privés contrôlent toujours plus étroitement les échanges, rongent liberté d'expression et droit à la vie privée. Le Réseau est devenu une extension du domaine de la lutte politique.
Ils sont nés avec un ordinateur dans les mains, ont grandi sur la toile, connaissent tous les avantages et les pièges de la vie en ligne. Ils ont soutenu Wikileaks et les cyberdissidents des printemps arabes, se sont mobilisés contre les lois sécuritaires, exfiltrent des témoignages de répression, échangent avec les indignés du monde entier. Ils créent des réseaux alternatifs. On les retrouve jusque dans les parlements européens. Ils réinventent la politique. 
Amaelle Guiton a interviewé ceux qui, sous le masque Anonymous ou à découvert, sont les artisans d'un Internet libre. Elle livre une enquête passionnante au cœur de la résistance numérique, pour savoir ce que «hacker» veut dire. 

Première phrase : 
« D’abord il y a deux visages, deux visages qui disaient que le monde avait 
changé. » 

Nombre de pages : 
Au diable vauvert : 235 pages. 

Auteure : 

Mon avis : 
J’ai découvert ce livre sur le blog des Mots de Mélo. J’ai tout de suite été tentée par cet essai sur les hackers. Des personnes dont on entend beaucoup parler mais dont on ne sait finalement que peu de choses… 
Quand on parle de hackers, de nombreuses personnes ont en tête l’image de jeunes (ou moins jeunes), coincés en permanence derrière leur ordinateur dans le but de s’immiscer dans nos ordinateurs, dans nos comptes en banque… Amaëlle Guiton nous montre à travers ce livre que certes ces méchants hackers existent mais qu’ils ne représentent pas la majorité de cette communauté. En effet, cet essai nous permet de pénétrer dans leur monde, de comprendre ce qu’ils font et pourquoi ils le font. 
Un livre écrit avec des mots simples pour que les non-initiés puissent comprendre et arrêtent d’avoir peur de ce mot : hackers. J’ai lu des choses que je connaissais mais j’ai surtout appris de nouvelles choses. Ce que certains hackers mettent en place me semblent vraiment intéressant, ils se battent pour nos libertés, notre vie privée… A l’inverse, certaines choses ne me semblent pas forcément nécessaires pour notre société mais qui sait dans l’avenir peut-être… Dans les deux cas, aujourd’hui, cela donne peut-être l’impression d’être utopiste mais grâce à eux de nombreuses choses avancent (surtout dans les pays Maghrébins où la censure est bien plus présente que dans nos pays européens). Espérons que cela continuera dans l’avenir. 
Pour conclure, une lecture très intéressante. Beaucoup de données en peu de pages mais le langage utilisé facilite la compréhension. Une lecture que je conseille à tous les petits curieux qui souhaitent comprendre de ce que font les Anonymous et autres communautés de hackers moins médiatisées. 

D'autres avis : 



  Sur le net : 

Vous l’avez lu ?
Vous en avez pensé quoi ?

4 commentaires:

  1. Je suis contente qu'il t'ait intéressée ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi de me l'avoir fait découvrir...

      Supprimer
  2. Je ne l'ai pas lu mais j'en ai désormais très envie ! Je l'avais vu chez un bouquiniste et j'avais eu peur de me lancer, enfin, peur de ne pas m'y connaître suffisamment. Or, si j'ai bien compris, le langage est simplifié et limpide donc je crois que je vais retourner chez ce bouquiniste et me laisser tenter ^^.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux te lancer :). Le livre est clair même si ça demande un peu de concentration pour ne pas se perdre

      Supprimer