mardi 7 avril 2015

Les gens heureux lisent et boivent du café – Agnès Martin-Lugand

Dès sa sortie, ce livre m’a fait de l’œil mais on en a tellement parlé que j’avais peur d’en attendre trop et d’être déçue. A l’occasion, du Salon du livre, nous avons discuté de ce livre avec une copine et elle m’a convaincu de le lire enfin. J’ai vraiment bien fait de l’écouter car j’ai eu un coup de cœur pour ce livre (le premier depuis longtemps).




Résumé (présentation de l’éditeur) :

Diane a perdu brusquement son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence. C’est peut-être en foulant la terre d’Irlande, où elle s’exile, qu’elle apercevra la lumière au bout du tunnel.


Première phrase :

« Maman, s’il te plaît. »


Nombre de pages :

Michel Lafon : 120 pages.


Mon avis :

Dès les premières phrases, j’ai été touchée par le style de l’auteure, par l’émotion qu’elle faisait passer. C’est assez rare lorsque je lis mais mes larmes ont coulé à la lecture du triste destin de la famille de Diane.

Tout commence avec le décès accidentel de Colin, le mari de Diane et de leur fille de 5 ans, Clara, dans un accident de voiture.

Diane était une jeune femme heureuse, avait son café littéraire avec son meilleur ami… En bref, qui avait la vie dont elle rêvait.
Lorsque tout bascule, elle devient l’ombre d’elle-même, c’est trop dur de vivre sans eux, alors, elle s’enferme chez elle, elle ne sort que lorsqu’elle en est vraiment obligé.
Bien qu’il ne se passe pas grand chose pendant cette première partie, je ne me suis absolument pas ennuyée.
Heureusement pour Diane, elle peut compter sur Félix son meilleur ami pour garder contact avec la réalité.

Pour échapper à la surveillance perpétuelle de Félix, Diane décide de tout quitter, tout quitter est un grand mot puisqu’il ne lui reste rien à part des souvenirs, pour l’Irlande. Un pays que son cher et tendre avait voulu découvrir pendant des vacances mais qu’elle a refusé. C’est une façon pour elle de tout recommencer tout en réalisant le rêve de son grand amour.

Petit à petit, nous allons voir Diane qui recommence à se construire grâce à Edward, Judith, Abby et Jack.
Par moment, j’ai eu peur que tout aille trop vite mais non Agnès Martin-Lugand a su faire les choses en douceur, a su ne pas oublier le deuil de Diane.

Par contre, en commençant ce livre, je m’attendais à une fin et pas à rester en suspend comme ça été le cas. J’ai cru que mon ebook n’était pas en entier. Ce n’est pas possible de s’arrêter ainsi, de ne pas savoir comment Diane va entièrement se reconstruire… Il s’avère qu’une suite est prévue ce mois-ci. Compter sur moi pour la découvrir. Je pense d’ailleurs qu’il s’agirait certainement de mon prochain achat (quand ma Pal aura un peu diminué quand même…).


Pour conclure, c’est une lecture pleine d’émotions qui abordent le deuil, la reconstruction lorsque l’on se retrouve seule. Je suis totalement sous le charme de la plume de Agnès Martin-Lugand.



L’auteure (présentation de l’éditeur) :


Agnès Martin-Lugand, psychologue clinicienne. Elle se consacre désormais pleinement à l’écriture.


Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller faire un tour sur :

sa page Facebook
son profil Facebook


La maison d’édition :


Crée en 1980, les éditions Michel Lafon ont un catalogue très diversifié. Elle est distribuée en France mais aussi dans les pays francophones. On peut trouver leurs livres en grandes surfaces ainsi qu’en librairie.


Pour en savoir plus, rendez-vous sur :

la page Facebook
le site internet


Pour découvrir d’autres avis sur ce livre, je vous donne rendez-vous chez : 





8 commentaires:

  1. je n'ai pas encore lu celui là, il me fait très envie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Laisse-toi tenter :). Ne résiste pas ;)

      Supprimer
  2. Chouette ! Je pensais justement le sortir de ma PAL prochainement. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira autant qu'à moi :)

      Supprimer
  3. Ce livre je l'ai croisé plusieurs fois et je ne me suis jamais décidé à l'acheter. Ta chronique me prouve que j'avais tort

    RépondreSupprimer
  4. J'ai failli me laisser tenter plusieurs fois par ce livre. Je crois qu'avec un tel avis la prochaine fois je me laisserai séduire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est super agréable de lire un tel commentaire :D

      Supprimer