mardi 30 juin 2015

Une aventure d’Anita Blake, tueuse de vampires, tome 8 : Lune bleue – Laurell K. Hamilton

Voilà bien longtemps que j’avais laissé la bit-lit de côté… Je ne dirais pas que les retrouvailles ont été passionnantes mais elles n’ont pas non plus été détestables.





Résumé (présentation de l’éditeur) :
Richard, mon ex-fiancé et chef de la meute de loups-garous locale, était en train d’étudier les trolls dans le Tennessee quand il a été arrêté… pour tentative de viol. D’accord, nous ne sommes pas en très bons termes depuis que je l’ai plaqué pour Jean-Claude, le vampire qui me courait après depuis une éternité. Mais tout de même, je connais bien Richard. Je sais qu’il ne ferait jamais une chose pareille. Je flaire comme une machination, et déjouer les machinations, c’est mon passe-temps favori quand je ne suis pas en train de relever les morts. Donc, cap sur le Tennessee pour aller délivrer Richard. Le seul problème, c’est que je ne sais pas comment Jean-Claude va réagir. Enfin, quand je dis « le seul problème »… Je suis sûre que ça ne le restera pas longtemps.


Première phrase :
« J’étais en train de rêver de chair froide et de draps couleur de sang frais. »


Nombre de pages :
France loisirs : 654 pages.


Mon avis :
Anita Blake n’est pas mon héroïne de saga bit-lit préférée mais j’apprécie lire de temps à autre ces aventures.
Malheureusement, ce tome-ci n’aura pas su me séduire… Je n’ai pas passé un moment désagréable de lecture mais j’ai souvent été agacée par ce qui se passaient dans ces plus de 600 pages.

L’histoire racontée n’a rien de très passionnante… Richard, le loup-garou, est inculpé de viol. Aussitôt Anita accourt accompagnée de loup-garou, panthère-garou et vampire. Peu à peu, nous découvrirons qu’il s’agit finalement d’une machination pour acheter une propriété qui cacherait dans son sol un objet inestimable.
Il y a beaucoup de bagarre dans ce tome. Parfois trop, certaines scènes sont vraiment de trop.

La romance… Je pensais que maintenant que Anita avait fait son choix entre le vampire et le loup-garou, on allait enfin en avoir terminé avec le triangle amoureux. Et bien non, il est, j’ai l’impression, encore plus présent que dans les précédents tomes.
De plus, le comportement d’Anita est vraiment insupportable. Il faudrait que ses hommes acceptent qu’elle couche avec eux deux mais qu’eux ne voient personnes d’autres. Désolée mais soit on assume sa polygamie soit on reste monogame soit même. C’est sans compter son côté provocateur avec les autres vampires ou membres des meutes.

Nous continuons d’en apprendre un peu plus sur les fonctionnements politiques et comportementaux des différents lycanthropes (notamment les loups et panthères) ainsi que sur les vampires. J’ai trouvé que l’auteure allait parfois un peu trop loin… Que ça devenait trop, que ça partait trop dans tous les sens.

Côté écriture, il y a vraiment beaucoup de répétitions, c’est assez agaçant.

Oups, en me relisant, je me rends compte que je ne parle que de points négatifs alors que la lecture n’est pas si désagréable que ça. Heureusement, Anita n’a pas toujours un comportement inapproprié ou insupportable. De même, certains points de la politique et du comportement des espèces surnaturelles sont très agréables à découvrir. Pour autant, c’est le dernier tome de cette saga que je lirai.

Pour conclure, un huitième tome sans grand intérêt mais pas désagréable à lire.

L’auteure (présentation de l’éditeur) :

Laurell K. Hamilton est née en 1963 en Arkansas (États-Unis). En 1993 elle crée le personnage d’Anita Blake, auquel elle consacrera un roman chaque année. Portées par un formidable bouche-à-oreille, les aventures de sa tueuse de vampires sont aujourd’hui d’énormes best-sellers.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller faire un tour sur :
sa page Facebook (en anglais)
son site internet (en anglais)


La maison d’édition :

Depuis 40 ans, le Club France Loisirs est au service de vos envies. Aujourd’hui, celles-ci évoluent, et votre Club s’adapte pour mieux y répondre. France Loisirs s’engage en faveur de l’épanouissement de ses membres et devient un Club qui stimule l’esprit et sublime le corps. Parce que le corps compte autant que l’esprit, parce que le bonheur s’atteint par l’émotion comme par l’équilibre, France Loisirs s’ouvre au bien-être. Avec des produits et des services qui donnent envie de mieux vivre pour soi et de mieux interagir avec les autres. Stimuler l’esprit et sublimer le corps, voilà la double mission de la marque, pour l’épanouissement de tous. Tout change, rien ne change. Le Club préserve l’excellence de sa sélection et continue de vous proposer des best-sellers, des prix irrésistibles et des cadeaux pour vous faire plaisir. Un choix de produits qui se veut toujours plus riche, dans lequel vous trouverez aussi des compléments alimentaires pour faire le plein d’énergie, des soins raffinés et des moments forts à partager… France Loisirs vous accompagne au quotidien depuis chez vous sur internet, dans ses boutiques et partout grâce au mobile.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur :
la page Facebook
le site internet


Pour découvrir d’autres avis sur ce livre, je vous donne rendez-vous chez :



2 commentaires:

  1. Réponses
    1. Ce n'est pas ma saga bit lit préféré mais les premiers tomes sont sympas :)

      Supprimer